Bienvenue au G.R.A.H.S.
L’histoire et le patrimoine de la Sologne

Accueil > Publications du GRAHS > Bulletins du GRAHS La Sologne et son passé > La Sologne et son passé 63

Bulletin du Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques de Sologne

La Sologne et son passé 63

tome 37 - 2015. N° 2
Archéologie en Sologne IV

mercredi 26 août 2015, par Frederic Auger

La Sologne et son passé n° 63

Archéologie en Sologne IV

Nous sommes heureux de vous proposer ce bulletin traitant d’archéologie. Il fait suite à trois numéros publiés sur ce sujet : La Sologne et son passé 17 en 1995, La Sologne et son passé 42 en 2008 et La Sologne et son passé 60 en 2014, encore disponibles.

Ce bulletin, comme les précédents, n’aurait pu voir le jour sans le concours et le soutien du Service Régional de l’Archéologie (SRA) de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de la Région Centre (DRAC), organismes que nous remercions chaleureusement. Nos remerciements vont aussi aux auteurs, archéologues reconnus, qui nous ont confié des articles de toute première importance.

Le premier article est tout à fait novateur sur la manière de traiter l’histoire de la Sologne. Nous le devons à Raphaël Angevin, conservateur du patrimoine et à Valérie Schemmama, ingénieur d’études, tous deux du SRA et nous sommes certains que vous découvrirez cette vaste fresque avec beaucoup de bonheur.
En s’appuyant sur une synthèse qui va des temps archéologiques jusqu’à pratiquement nos jours, les auteurs sont les premiers à utiliser le concept de marge pour la Sologne, un concept aux multiples dimensions, que nous vous invitons à découvrir. « Milieu extrême, marge inhospitalière ? » Le titre donne le ton et incite à la lecture. Située entre plusieurs régions bien définies, la Sologne « n’a jamais constitué une entité administrative, politique ou religieuse cohérente et ses limites demeurent floues », et pourtant elle n’en possède pas moins une identité bien spécifique. Enrichie d’apports extérieurs multiples et variés, terre de contraste, contrée de transition et de ruptures, la Sologne est un territoire dynamique d’échanges et de diffusion qui déstabilise l’observateur. Les auteurs déroulent une solide argumentation basée sur les découvertes archéologiques qui ne cessent de s’accumuler depuis plus d’une dizaine d’années. Par son angle d’attaque, sa riche documentation et la finesse de l’analyse, cet article original est un apport fondamental à l’histoire de notre région.

Le deuxième article est de François Cherdo, archéologue à l’Inrap, qui, associé à de nombreux spécialistes, expose les résultats d’une fouille qu’il a dirigée à Contres. Au premier abord le titre peut paraître surprenant pour le lecteur qui n’est pas versé dans l’archéologie : « Une occupation laténienne en milieu humide à Contres ». Nous sommes à l’époque de La Tène, ou Second âge du Fer, à l’apogée de la période celtique. Au travers des découvertes de cette fouille de sauvetage, il est possible de reconstituer en partie le mode de vie de ces Celtes qui vivaient entre 450 à 52 avant notre ère. Ils employaient des clous pour construire leurs habitations, ils utilisaient de la céramique dans leur vie quotidienne, ils élevaient des bovins, des chèvres et des porcs, ils mangeaient accessoirement de la viande de chien, ils tissaient des tissus et leurs pièces de monnaie étaient de toute beauté. Une surprise attend le lecteur vers la fin de l’article. Qui étaient ces Celtes de Contres, des Turons, des Carnutes ou des Bituriges ?
Comme le précédent numéro dédié à l’archéologie, celui-ci peut apparaître un peu complexe et ardu. Cependant, il est utile de publier ces articles de grande qualité qui nous entraînent dans la riche préhistoire de notre région. Comme à notre habitude, nous vous souhaitons une bonne lecture.

Frédéric Auger et Bernard Heude

La Sologne et son passé n° 63

Sommaire :

- Raphaël ANGEVIN et Valérie SCHEMMAMA
Milieu extrême, marge inhospitalière ?
Enquête archéologique en terre de Sologne (1994-2014)
p. 1-48

- François CHERDO
(avec les collaborations de Francesca Di Napoli, Alexandre Fontaine, Philippe Gardère, Sandrine Linger-Riquier, Béatrice Marsollier, Boris Robin, Muriel Troubady)
Une occupation laténienne en milieu humide à Contres (Loir-et-Cher)
p. 49-64

JPEG - 131.2 ko
La Sologne et son passé 63
Archéologie en Sologne IV

Format A4, 64 pages, nombreuses illustrations couleurs et n&b.

Voir aussi :

"Archéologie en Sologne IV"
"Archéologie en Sologne III"
"Archéologie en Sologne II"
"Archéologie en Sologne I"

P.-S.

prix : 12 € (franco de port pour la France)
Si vous souhaitez commander, cliquez sur :
- bon de commande (PDF).
- bon de commande simplifié.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © freelayouts sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License