La Sologne et son passé 70
tome 39 - 2017. N° 1
jeudi 13 juillet 2017

La Sologne et son passé n° 70

Chères lectrices, chers lecteurs,

« La Sologne et son passé 70 » est le premier bulletin de 2017 et il s’inscrit parfaitement dans la continuité de ces 70 publications qui constituent cette belle collection, indispensable aux amateurs de l’histoire et du patrimoine de la Sologne. Vous trouverez dans ce nouveau numéro trois articles qui vous emporteront du XIVe au XXe siècle, dans des sujets variés et sur l’ensemble de la région.

Pour commencer, nous vous invitons à vous plonger aux confins de la Sologne à la fin du Moyen Age. Parmi les habitants d’alors, certains coupables de délits ou de crimes, demandaient une grâce royale. Celle-ci, quand elle leur était accordée, revêtait la forme d’une « lettre de rémission ». Médiéviste reconnue et signature prestigieuse de notre publication, Mme Isabelle Guérin-Brot fait revivre cette époque par ses analyses et commentaires. En lisant les transcriptions publiées en annexe, vous retrouverez la langue de l’époque aux accents de « vieux français ».

Le deuxième article concerne Napoléon III et son château de Lamotte-Beuvron. Mathieu Caron, nouvelle signature du GRAHS, spécialiste du mobilier du Second Empire, évoque ce domaine de 1820 hectares et étudie spécialement l’ameublement du château. Dès son acquisition, des travaux d’aménagement sont réalisés pour qu’il puisse accueillir dignement l’Empereur et l’Impératrice. Or, cette dernière ne s’y rendra jamais et l’Empereur n’y fit que quatre brefs passages. L’auteur expose les listes des meubles et leur style avec les mentions de leurs restaurations et les divers mouvements entre le Mobilier de la Couronne et les autres châteaux. Cette étude, abondamment illustrée, apporte maintes connaissances sur un sujet inédit.

Pour terminer ce bulletin, une équipe, composée de Frédéric Auger, Bernard Heude, Joël Lépine et Jacques Niveau, complète les informations sur l’utilisation de rondins de bois pour le pavage des sols d’écurie et d’autres bâtiments. L’étude permet d’augmenter la liste des localisations et de conclure que cette pratique, aujourd’hui presque disparue des mémoires, était encore fort répandue en Sologne avant la Seconde Guerre mondiale.

Comme à notre habitude, nous vous souhaitons une bonne lecture.

Frédéric Auger et Bernard Heude

La Sologne et son passé n° 70

Sommaire :

- Isabelle GUÉRIN-BROT
Faits divers en marge de la Sologne aux XIVe et XVe siècles
d’après les lettres de rémission
p. 1- 22

- Mathieu CARON
Le mobilier du château de Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher),
résidence solognote de la liste civile de Napoléon III
p. 23-56

- Frédéric AUGER, Bernard HEUDE, Joël LEPINE et Jacques NIVEAU
Complément d’enquête sur le pavage en bois
des sols d’étables et d’écuries en Sologne
p. 57-64

La Sologne et son passé 70

Format A4, 64 pages, nombreuses illustrations couleurs et n&b.

prix : 12 € (franco de port pour la France)
Si vous souhaitez commander, cliquez sur :
- bon de commande (PDF).
- bon de commande simplifié.