Bulletin du Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques de Sologne
La Sologne et son passé 58
tome 36 - 2014. N° 1
samedi 17 mai 2014

La Sologne et son passé n° 58

Chères lectrices, chers lecteurs,

Voici le premier bulletin de l’année 2014, avec une nouvelle maquette de couverture où apparaît, entre autres nouveautés, le logo dont nous nous sommes dotés. Pour le contenu, deux articles inédits :

- Le premier est un témoignage rare. Il est en effet peu commun qu’un Solognot né dans la misère écrive ses souvenirs, et c’est pourtant ce qu’a fait Auguste Morin. Il est vrai que sa destinée n’est pas banale. Placé dans une ferme comme vacher à l’âge de 12 ans, il fait ensuite divers petits métiers, manque de mourir par deux fois et, à chaque épreuve, redémarre une nouvelle activité jusqu’à la réussite, puisqu’il sera l’un des cofondateurs des pains d’épices « Painsol » à Salbris. Son texte enrichi par les apports de Bernard Heude nous plonge, au travers de l’itinéraire et de la vie d’un homme, dans la Sologne des modestes, des laborieux, ce qui ne les empêchent pas d’être entreprenants et inventifs…

- Le second article est l’œuvre de Daniel Viaud, spécialiste du XVIIe siècle, membre et plume bien connue du GRAHS. Si le titre vous paraît mystérieux, c’est une volonté de l’auteur qui aborde un sujet complètement nouveau en Sologne, les consorties familiales. Voici quelques mots pour vous donner envie d’en savoir plus :
« Le modèle de la famille conjugale est très ancien mais à certaines époques et en certains lieux, des familles élargies ont aussi existé. Mieux, elle faisaient l’objet de contrats dûment rédigés par devant notaire. Ainsi en Sologne... »
Nous vous souhaitons une bonne lecture de ces deux articles qui feront l’objet de conférences durant l’année.

Bernard Heude et Frédéric Auger

La Sologne et son passé n° 58

Sommaire :

- Auguste MORIN, présentation et notes de Bernard HEUDE
Souvenirs de Sologne :
l’étonnant destin d’Auguste Morin (1876 - 1959),
vacher, vannier, apiculteur (La Ferté-Imbault, Mennetou-sur-Cher et Salbris)
p. 1-34
- Daniel VIAUD
Vivre à pot et à feu :
les consorties familiales en Sologne au XVIIe siècle
p. 35-64

La Sologne et son passé 58

Format A4, 64 pages, nombreuses illustrations couleurs et n&b.

prix : 12 € (franco de port pour la France)
Si vous souhaitez commander, cliquez sur :
- bon de commande (PDF).
- bon de commande simplifié.