Bulletin du Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques de Sologne
En Sologne Berrichonne
Tome 30 - 2008. N° 3
vendredi 5 décembre 2008

En Sologne berrichonne

Voici votre nouveau bulletin du GRAHS. Vous y trouverez, comme toujours, des articles inédits sur l’histoire de notre région. Le point commun des textes réunis ici est géographique. A ce propos, une petite introduction s’impose : il est possible d’être en Berry et en Sologne à la fois... La Sologne est une région naturelle, dont les limites souvent floues par le passé, furent néanmoins fixées officiellement par un arrêté ministériel du 15 septembre 1941. Elle s’étend sur une partie des départements du Cher, du Loir-et-Cher et du Loiret, les communes pouvant être totalement ou partiellement solognote. Le Berry, quant à lui, est une province historique (Ancien Régime) qui a perdu toute structure administrative à la Révolution. Il correspond au territoire de la presque totalité des départements du Cher et de l’Indre ainsi que d’une petite partie de ceux du Loir-et-Cher et du Loiret.
Voilà pourquoi il n’est pas antinomique d’être en « Sologne berrichonne » ou en « Berry solognot ».

Les loups, eux, se moquaient bien de ces limites... Mais ce sont de ceux qui ont laissé une trace dans les Archives départementales du Cher et dans la mémoire d’une petite bergère de Brinon-sur-Sauldre, à la fin du XIXe siècle, dont il est question dans les deux premiers articles. La prime, instituée en 1882, met en lumière la destruction de quelques dizaines de fauves l’année de sa création et les suivantes. Le combat contre la bête même étant parfois plus aisé que celui engagé pour l’obtention de la prime, surtout lorsque plusieurs « chasseurs » prétendent avoir tué le même loup... Vous découvrirez les circonstances et les moyens employés en vue de l’éradication de l’espèce.
Pour la « ragotte » au milieu de ses moutons, pas de prime, mais une effroyable rencontre avec le loup. Vous lirez son témoignage, transmis à travers les générations.
Dans notre campagne, les relations entre les hommes et la nature sont parfois difficiles. Contre les loups, le fusil, le piège et le poison ; mais contre les aléas météorologiques, la sécheresse ou l’excès d’eau, il ne reste souvent que les pratiques cultuelles, invocations, processions et prières, venues de la nuit des temps. Les croix de chemin de Clémont, sujet du troisième article, remplissaient un rôle protecteur pour la paroisse ; elles étaient visitées lors des rogations qui devaient garantir une bonne récolte... En ajoutant l’histoire des croix de saint Sébastien et de mission, les auteurs vous livrent un inventaire et une étude de ces éléments importants du petit patrimoine, qu’il faut surveiller et protéger.

Nous vous souhaitons une bonne lecture et, comme toujours, attendons vos réactions, témoignages et précisions.

Si vous êtes un nouveau lecteur de notre bulletin, nous vous invitons à venir rejoindre notre association.

H. Delétang et F.Auger


Sommaire :

En Sologne berrichonne

- Henri Delétang :
Destruction des loups dans la Sologne du Cher,
après la loi de 1882
p. 1-16

- Frédéric Auger et Louis Auger :
Une jeune bergère et le loup, en Sologne berichonne,
à la fin du XIXe siècle
p. 17-20

- Jean-Claude Jaillon (†) et Alain Bulot :
Les croix et les processions à Clémont (Cher)
p. 21-28

Format A4, 28 pages, nombreuses illustrations N & B.

Retrouvez ce numéro dans la rubrique : "bulletins"

Pour en savoir plus : auteurs, mots clés liés à ce thème :
"t. 30, 2008, n° 3"

prix : 7 € (+ port)
Si vous souhaitez commander, cliquez sur :
- bon de commande (PDF).
- bon de commande simplifié.