Bulletin du Groupe de Recherches Archéologiques et Historiques de Sologne
Beaugency (Loiret)
au XIXe siècle,
souvenirs de Jules Lorin de Chaffin.
tome 18 - 1996. N°3 - La Sologne et son passé n°19
vendredi 20 janvier 2006

Jules Lorin qui, selon une habitude courante dans la bourgeoisie de son temps, se fit appeler Lorin de Chaffin après son mariage en 1822 avec Elisabeth Agathe Sartre de Chaffin, est né à Neuville-aux-Bois le 14 novembre 1795 dans une famille de notaires apparentée par les femmes au célèbre jurisconsulte orléanais Robert-Joseph Pothier (1699-1772). C’est cependant à Beaugency où il exerça lui aussi la profession de notaire que se déroula la plus grande partie de sa vie, et c’est dans cette ville qu’il mourut le 23 février 1877, rue des Vieux Fossés. Il n’a guère quitté le département du Loiret, si ce n’est pour quelques courts séjours à Paris, à Nantes et à Vichy, et un voyage d’affaires à Pau.

Jules Lorin en 1865 © Collection S. Rivière

Les mémoires qu’il s’est décidé à écrire à la fin de sa vie permettent de revivre les événements allant de la chute du Premier Empire aux débuts de la Troisième République vus et vécus par un notable d’une petite ville de province. Jules Lorin y évoque notamment certains aspects de la vie familiale du début du XIXe siècle : jeux d’enfants de familles aisées, relations entre jeunes gens et jeunes filles sous la surveillance attentive des parents, recherche d’un bon parti. On y trouve encore le récit de cérémonies officielles appréciées de l’auteur, qui n’hésite pas à se rendre à Paris ou à Nantes pour ne pas les manquer. Au fil de son récit, Jules Lorin évoque également des faits plus personnels : en 1829, un voyage à Paris avec sa femme ; la cure thermale qu’il effectue en août 1855 à Vichy où il croise l’Empereur lui-même, curiste lui aussi ; la rédaction, au cours de sa retraite, de divers ouvrages, presque tous restés inédits. Car Jules Lorin, doué de quelque facilité d’écriture, eut également certaines ambitions littéraires...

Christian Poitou


Souvenirs d’un notable de Beaugency,
du Premier Empire à la Troisième République,
par Jules Lorin de Chaffin (1795-1877).

Présentation et notes de Christian Poitou.


Sommaire :

- Avertissement (1 page)
- Introduction (3 pages)

Jules Lorin de Chaffin, « Mes Mémoires »
- Photographie de Jules Lorin en 1865 (1 page)
- Années d’enfance et de jeunesse (7 pages)
- La Restauration (7 pages)
- La Révolution de 1830 et la Monarchie de Juillet (8 pages)
- La Seconde République (7 pages)
- Les débuts du Second Empire (6 pages)
- Sous le Second Empire (6 pages)
- La Troisième République (4 pages)

- Table des articles de presse (1 page)

Format A4, 52 pages, nombreuses illustrations, plan.


Retrouvez ce numéro dans la rubrique : "bulletins"
La Sologne et son passé n° 19

prix : 8 € (+ port)
Si vous souhaitez commander, cliquez sur :
- bon de commande (PDF).
- bon de commande simplifié.